Candélabres : Lueurs intimes, Granville Gallery

 

Un objet au centre d'une table. Un objet qui n'a pas grande histoire sinon celle qu'on lui colle.

Un objet de la haute bourgeoisie plus proche d'un signe que d'un usage.

 

Flash : la lumière populaire des bistrots parisiens « néon rouge » du XIXe arrondissement. Cette espèce de lumière aux intentions festives qui orne les enseignes et souligne la géométrie des plafonds de ces rades où j'ai fumé des mètres de cigares.

 

Support du candélabre, la table, objet religieux imaginé pour masquer les parties indignes du corps : exit le sexe, les pieds qui puent. Ne montrons de nous que les parties dignes : le torse, le visage, l'esprit.

Sans l'Orient, nous n'aurions jamais eu le canapé qui vénère le corps dans son ensemble

 

Trois pièces qui se libèrent de l'horizontale frontière de la table,

Trois pièces rampantes et victorieuses à la fois.

Se développant de l'angle, du bois de la table vers son centre, espace naturel du candélabre.

 

- Philippe Daney, catalogue Candélabres : Lueurs intimes

Show More